Les meilleurs conseils pour une inspection pré-achat sur un site spécialisé auto

Rentrer avec une voiture en mauvais état est le cauchemar ultime quand on achète une voiture d’occasion. C’est pour éviter cela qu’on procède à une inspection pré-achat. Cela reste valable même quand vous souhaitez acheter votre voiture via un site spécialisé auto. Découvrez dans cet article les meilleurs conseils pour une inspection pré-achat sur un site spécialisé.

Vérifier d’abord la réputation du site spécialisé auto

L’inspection pré-achat n’est pas obligatoire. Cependant, elle est fortement recommandée. Elle vous permet d’avoir une idée réelle de l’état du véhicule. L’inspection pré-achat se fait souvent sur place. Mais il est également possible de procéder à l’inspection pré-achat en ligne. Pour cela, la première des choses à faire est de vérifier la réputation du site spécialisé auto. Avec le nombre de sites spécialisés dans la vente de véhicules d’occasion, il s’avère important de prendre le temps nécessaire pour effectuer des recherches et lire les avis des clients. Cela vous permettra de trouver le bon site spécialisé en auto.

A voir aussi : Les voitures électriques les plus abordables pour tous les budgets

Une bonne réputation est indispensable pour vous assurer de l’authenticité des informations disponibles sur le site à propos de la voiture ciblée. Ainsi, vous n’aurez pas à remettre en cause les données relatives aux voitures disponibles sur le site.

Bien lire les données de la fiche technique de la voiture

La fiche technique comporte des informations relatives aux caractéristiques de la voiture. Il faudra bien décrypter la fiche technique afin de ne pas faire un mauvais choix. Les dimensions de la voiture, le volume de son coffre, le nombre de places, les caractéristiques du moteur, le type de transmission ou autres sont des informations que vous retrouverez sur la fiche technique. Elle vous permet de connaître aussi le niveau de consommation du véhicule en ville comme en compagne. Il est conseillé de comparer les informations avec celles d’un autre site.

A lire en complément : Voyant pression pneu allumé Clio 4 : solutions et diagnostics

Prendre connaissance de l’historique de la voiture

Selon la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), plusieurs véhicules « défectueux » sont souvent mis en vente sur le marché de voiture d’occasion. Ces automobiles ne répondent pas aux normes de sécurité. Il est donc important de vérifier l’origine de la voiture ainsi que son historique lors de l’inspection pré-achat. En connaissant l’origine de la voiture, vous saurez son lieu de mise en circulation et si elle a été importée ou pas. Cela vous permettra de connaître le nombre de propriétaires ayant utilisé la voiture.

Il existe de nombreux sites en ligne qui proposent la consultation de l’historique d’une voiture d’occasion en ligne. Il suffit de fournir le numéro d’immatriculation de la voiture en question et vous obtiendrez un rapport sur son historique. Il faut souligner que les véhicules importés nécessitent plus de vigilance. L’historique de la voiture renseigne sur toutes les opérations et démarches liées à la voiture (carnet d’entretien, facture d’entretien, contrôle technique ou autre).

Examiner attentivement l’état de la carrosserie et des éléments mécaniques

Une fois que vous avez pris connaissance de l’historique de la voiture, il est temps d’examiner l’état général du véhicule. Lorsque vous inspectez une voiture d’occasion, commencez par examiner attentivement la carrosserie et les éléments mécaniques. La carrosserie doit être uniforme et sans bosses ni rayures. Vérifiez aussi si toutes les pièces sont bien alignées.

En ce qui concerne les éléments mécaniques, vérifiez le niveau de fluidité (huile moteur, liquide de refroidissement…), l’état des pneus (usure régulière ou irrégulière) ainsi que celui des freins. Il faut porter une attention particulière aux changements récents comme un nouveau pare-chocs ou une nouvelle peinture.

• Vérifiez s’il y a présence d’une huile en trop grande quantité sur le bouchon du réservoir.
• Sélectionnez la boîte à air pour constater si elle n’est pas anormalement encrassée.
• Recherchez des traces éventuelles d’une fuite dans le système électrique.

Pensez aussi à regarder sous la voiture pour voir s’il y a des fuites éventuelles (liquide rougeâtre). Si c’est le cas, cela pourrait indiquer un problème avec la transmission automatique.

Lorsqu’un propriétaire vend sa voiture avant terme contractuel prévu avec son concessionnaire automobile • considéré comme courant -, cette dernière peut ne plus bénéficier de la garantie constructeur. Pour éviter les mauvaises surprises, il est donc judicieux de vérifier si la voiture d’occasion que vous souhaitez acheter bénéficie encore d’une quelconque garantie.

L’état général de la carrosserie et des éléments mécaniques doit être minutieusement examiné afin d’identifier toutes les éventuelles réparations nécessaires avant l’achat.

Effectuer un essai routier pour évaluer les performances de la voiture

Maintenant que vous avez examiné l’état général de la voiture, pensez à bien déterminer si cette voiture convient à vos besoins.

• Le comportement de la direction (le volant doit être facile à manœuvrer et ne pas vibrer).
• Les freins doivent répondre rapidement sans bruits anormaux.
• La transmission doit changer les vitesses sans heurts ou accrochages.

N’hésitez pas à tester tous les équipements tels que la climatisation, le système audio et le régulateur de vitesse. Si possible, testez aussi la conduite sur différents types de routes pour avoir une meilleure idée des capacités du véhicule.

Au cours de votre essai routier, soyez attentif aux sensations ressenties lorsque vous êtes derrière le volant. Essayez aussi d’évaluer si toutes les fonctions sont faciles à utiliser et bien positionnées selon votre morphologie.

Si quelque chose semble mal fonctionner pendant l’essai routier, faites savoir au propriétaire afin qu’il puisse enquêter sur ce qui ne va pas. Gardez cependant à l’esprit que certains problèmes mineurs peuvent souvent être corrigés relativement facilement. Évitez donc aussi bien d’être trop indulgent que trop exigeant !

Pensez à bien prendre en compte les coûts d’entretien potentiels lorsque vous achetez une voiture d’occasion. En règle générale, plus la voiture est âgée et a parcouru de kilomètres, plus elle nécessitera des réparations et un entretien régulier.

N’hésitez pas à demander au vendeur l’historique complet des services effectués sur le véhicule ainsi que les factures correspondantes. Cela vous permettra de savoir si la voiture a été entretenue régulièrement ou s’il y a eu des problèmes majeurs dans le passé.

Pour faire une inspection pré-achat réussie sur un site spécialisé auto • recherchez en priorité sa cote -, il faut examiner attentivement l’historique du véhicule, vérifier son état général et effectuer un essai routier approfondi. Si vous suivez ces conseils simples mais importants, vous devriez être capable de trouver une bonne affaire qui répondra à toutes vos exigences !